Chaque mois, retrouvez un nouvel édito...

Comment vois-tu la vie chrétienne ?

« Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit. » (Romains 14:17)

Àde nombreuses reprises, la Bible exhorte les chrétiens à vivre une vie paisible et joyeuse. Paul a même insisté « réjouissez-vous toujours dans le Seigneur, je le répète, réjouissez-vous ». Notre créateur ne nous invite pas à la tristesse ou à la crainte, il désire que nous ayons au contraire une vision et une attitude positive et reconnaissante quand à notre vie et notre avenir.

Il est vrai que pour certains l’image du christianisme est attachée à une vie austère, avec de nombreux interdits et règles à respecter et où tout plaisir est suspect. Il faut dire que certains courants légalistes ont confondu sainteté et austérité, et ils ont fait beaucoup de mal aux chrétiens eux même comme à l’image du christianisme de façon générale. Quelqu’un autour de moi a utilisé un jour cette expression « ennuyeux comme un homme saint » (à vrai dire, il a utilisé un mot quelque peu plus vulgaire qu’ « ennuyeux ». ). J’ai même lu un jour un article qui expliquait que c’était sûr, Jésus était resté extrêmement sérieux et austère toute sa vie, et le rire ne faisait manifestement pas partie de son quotidien !

Mais ou ces gens ont-ils vu cela ? Pour sûr, c’est encore un mensonge du diable pour nous éloigner de la vie de plénitude et de liberté que nous donne le véritable Évangile !

Le chrétien est au contraire appelé à une vie paisible, joyeuse, rayonnante ! Il est vrai que le sérieux des premiers chrétiens au niveau moral, leur grande intégrité et leur foi surprenaient et impressionnaient ceux qui les entouraient. Mais cela leur donnait au contraire une réputation positive : « ils trouvaient grâce auprès de tout le peuple » (Actes 2:47), nous relate le livre des Actes. Si nous bénéficions en Jésus d’une grande liberté, la Bible nous rappelle néanmoins que « tout est permis, mais tout n’est pas utile » (1 Corinthiens 10:24) et que notre liberté ne doit pas devenir « un prétexte pour vivre selon la chair ». Alors OUI, la justice et la sainteté doivent faire partie de nos plus grandes aspirations, mais de préférence avec le sourire et la une joie communicative !

Le texte cité en introduction nous rappelle que la justice, la paix et la joie qui remplissent nos vies ne viennent pas de nos propres efforts, mais sont produits par la présence du Saint- Esprit dans le cœur des croyants. C’est pourquoi la Parole de Dieu nous exhorte : « Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit » (Éphésiens 5 :18). N’est-ce pas la clef pour une vie chrétienne réussie ?

Mais comment être remplis de l’Esprit ? Nous en reparlerons le mois prochain…

Soyez richement bénis !

Pasteur, Michel Mauffrey