Chaque mois, retrouvez un nouvel édito...

Comment vois-tu la vie chrétienne (2e partie) ?

« Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit. » (Romains 14:17)

Le mois dernier, nous avons eu l’occasion de rappeler que les chrétiens étaient appelés à une vie paisible, joyeuse et rayonnante, bien loin des « il faut » et « il ne faut pas » ou des caricatures rigoristes ou légalistes dans lesquels certains essaient de les enfermer. Bien sûr, il n’est pas question de se lever le matin en se disant qu’aujourd’hui IL FAUT que je sois paisible, joyeux et rayonnant. Un rayonnement provient d’une source de lumière, et notre lumière c’est le Seigneur Jésus ! Nous ne pourrons rayonner que de la lumière divine qui brille en nous et à travers nous ! Jésus le dit lui-même, son désir est de nous donner une VIE ABONDANTE « Moi je suis venu afin que mes brebis aient la vie, et qu’elles l’aient en abondance » (Jean 10:10).

As-tu soif de cette vie abondante ? Alors Jésus t’invite « À celui qui a soif, je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement. » (Apocalypse 21:6).

Garder cette communion avec le Seigneur tout au long de nos journées nous permettra de vivre ce miracle. Alors le Saint-Esprit viendra nous remplir à la mesure de notre soif, mais à condition que nous ne soyons pas enivrés par ce que ce monde nous propose : « Ne vous enivrez pas de vin : c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit » (Éphésiens 5:18).

Mais au milieu des pressions du travail, des contraintes et conflits familiaux, des multiples sollicitations, frustrations ou contrariétés qui ne manqueront pas de venir nous distraire, comment est-ce possible de garder ce contact avec Dieu toute une journée ? Eh bien figurez vous que les premiers chrétiens étaient déjà devant les mêmes défis, et Paul leur dira simplement : « Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre cœur les louanges du Seigneur. » (Éphésiens 5:19)

Peut-être pensez-vous que cela soit impossible, pourtant prenez la peine d’essayer : Profitez de chaque seconde de répit pour penser à Dieu, chanter un petit refrain, citer un verset encourageant, laisser l’Esprit vous inspirer … persévérez ! J’en suis sûr, vous verrez la différence !

Alors qu’il croupissait dans une prison, risquant à tout instant qu’on vienne le chercher pour l’exécuter, après des paroles profondes de contentement et d’exhortation à une vie paisible et joyeuse, l’apôtre Paul dira simplement : « J’ai tout reçu, et je suis dans l’abondance » (Philippiens 4:18).

N’est-ce pas aussi notre cas ?

Pasteur, Michel Mauffrey