Chaque mois, retrouvez un nouvel édito...

Ne craignez pas les signes du ciel !

« Ainsi parle l’Éternel : n’imitez pas la voie des nations, et ne craignez pas les signes du ciel, parce que les nations les craignent. » (Jérémie 10:2)

Ne craignez pas ! C’est le cri du cœur du Seigneur pour nous, ses enfants. Et combien avons-nous besoin de l’entendre tant les temps que nous vivons peuvent être anxiogènes !
Soyons honnêtes, l’ambiance actuelle est plutôt morose ! À peine s’est-on souhaité une bonne et heureuse année que les nouvelles angoissantes se sont accumulées : tensions historiques entre l’Iran et les Etats-Unis sur fond de menace de guerre, incendies apocalyptiques en Australie, et plus près de nous, des inondations impressionnantes dans le sud de la France… Et ce n’est pas tout, voici le coronavirus qui fait des ravages en Chines mais qui menace aussi de se répandre dans le monde entier, avec son cortège funeste de victimes… Bonne année disiez-vous ?

Et que dire encore de la menace terroriste qu’on aurait presque oubliée au milieu de tout cela, mais qui plane constamment au-dessus de nos têtes ! Mais là encore, le Seigneur nous a averti : « Je vous dis, à vous qui êtes mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus. » (Luc 12:4).

En réalité, Dieu nous a avertis des menaces qui planent sur notre planète et notre monde est effectivement dans la crainte, tant les menaces, bouleversements et cataclysmes se multiplient et augmentent en intensité. Les cris d’angoisse, de révolte ou de désarroi s’élèvent de partout, certains lèvent le poing vers les autorités, vers les gouvernements et même vers Dieu lui-même, qu’ils en rendent responsables ! Ces choses impressionnantes que nous voyons ou entendons ne sont probablement que le début des douleurs ! La Parole de Dieu ne nous cache rien, elle ne nous dresse pas un tableau idyllique des temps qui nous attendent, bien au contraire, et Jésus est allé jusqu’à nous avertir qu’il y aurait un temps où « les hommes rendront l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; car les puissances des cieux seront ébranlées. » (Luc 21:26).

Pourtant, au sein même de cette atmosphère particulière, Dieu lui-même encourage ses enfants : Ne craignez pas, ne soyez pas troublés, il faut que ces choses s’accomplissent ! Si le peuple de Dieu subit lui aussi tous ces évènements, il est appelé à les aborder d’une toute autre manière et avec une espérance extraordinaire au fond du cœur ! Dieu saura aussi nous garder dans les moments les plus difficiles, la Bible nous dit même qu’à un moment donné le Seigneur va nous cacher pour nous éviter des choses horribles. Ces promesses sont certaines, nous pouvons lui faire pleinement confiance !

Mais peut-être qu’en lisant ces lignes, nous penserons à ces êtres chers qui n’appartiennent pas encore au Seigneur, et qui risquent bien pire encore que tout cela car dans l’au-delà ils seront engloutis dans la Géhenne pour l’éternité ! C’est peut-être l’occasion de nous souvenir que Dieu nous a établis comme sentinelles pour eux, et que nous avons une grande responsabilité à leur égard.

Non, nous ne voulons pas lancer un regard angoissé vers les signes du ciel que notre monde redoute, nous voulons regarder avec un regard plein de compassion les brebis sans berger qui sont encore auprès de nous.

Que Dieu vous bénisse et vous encourage !

Pasteur, Michel Mauffrey