Chaque mois, retrouvez un nouvel édito...

La foi réelle se démontre dans les actes !

Quelqu’un dira peut-être : « Tu as la foi, moi, j’ai les actes ! » Je répondrai : « Montre-moi comment ta foi peut exister sans les actes. Et moi, je vais te montrer par mes actes que ma foi existe. » (Jacques 2:18 version Parole Vivante).

La Bible nous enseigne que la foi n’est pas quelque chose qui s’appuie sur le domaine visible, elle est une « démonstration de celles qu’on ne voit pas » et va puiser son énergie dans une vision de ce qui n’est pas encore visible, mais que l’Esprit nous permet déjà de discerner. Néanmoins la foi n’est pas quelque chose de théorique, elle se démontre dans ce que nous vivons, dans nos attitudes, nos réactions et dans nos actes. En réalité, la foi ne peut pas exister sans l’action, si du moins c’est une foi véritable.

« Sola Gracia » fait partie des vérités que Luther a redécouvertes dans la Parole de Dieu : on ne peut pas être sauvé par nos efforts humains ou par nos bonnes œuvres, mais uniquement par la grâce de Dieu au travers de la foi en Jésus, le seul qui par sa mort ai été capable de payer le prix de notre péché. Cette grâce est gratuite et imméritée.

Non, aucune œuvre n’est nécessaire pour devenir une enfant de Dieu, seule une véritable repentance à notre vie passée et un engagement de tout notre cœur dans la foi au Seigneur Jésus sont nécessaires. Par contre, les bonnes œuvres sont toujours une CONSÉQUENCE visible et extérieure de notre foi intérieure qui nous pousse toujours à l’action pour servir Dieu et faire du bien autour de nous.

Déjà dans l’Église primitive, on partageait les biens de sorte qu’il n’y avait parmi eux aucun indigent, il y avait aussi des distributions de nourriture qui étaient organisées et certainement bien d’autres actions de solidarité. Leur foi était fervente, bouillante, leur coeur était enflammé pour Dieu et cela se voyait à travers toutes sortes d’actions de piété et de charité chrétienne. Les chrétiens ont été à l’origine de bien des institutions dont nous profitons aujourd’hui : hôpitaux, maisons de personnes âgées, écoles, œuvres sociales de toutes sortes ont été à l’origine créés et développés par des chrétiens. Henry Dunant et la croix rouge en font aussi partie parmi bien d’autres.

Ainsi par nos actions nous devons démontrer au monde que nous avons cette foi vivante et surnaturelle qui brûle dans nos coeurs, qui se traduit par un amour fort pour Dieu comme pour notre prochain. Au sein d’un monde matérialiste esclave de l’argent, avide de possessions et de connaissances, rongé par l’égoïsme et l’individualisme, les actions charitables des chrétiens sont comme des pierres précieuses qui brillent au milieu des ténèbres.

La Bibles nous parle de bonnes œuvres que Dieu a préparées d’avance afin que nous les pratiquions. Soyons des chrétiens PRATIQUANTS, qui ne se limitent pas à parler de Dieu mais qui savent le démontrer par leur caractère, leurs attitudes et les actions qui témoignent de l’amour du Christ qui a rempli leur cœur. Ce n’est certes pas naturel pour nous, mais c’est un don de Dieu que nous ne devons certainement pas cacher ni enterrer, et c’est Lui qui en multipliera les fruits.

Regardons autour de nous, tant d’occasions nous sont offertes pour montrer à travers nos actions que la foi qui habite en nous est réelle et profonde. Ne les laissons pas passer !

Soyez encouragés et bénis !

Pasteur, Michel Mauffrey