Chaque mois, retrouvez un nouvel édito...

Nouvelle saison !

« Mon bien-aimé me parle, et il me dit : Lève-toi, mon amie, viens donc, ma belle, car l’hiver est passé et les pluies ont cessé, leur saison est finie. On voit des fleurs éclore à travers le pays, et le temps de chanter est revenu. » (Cantique des cantiques chapitre 2 versets 10 à 12)

U ne année est faite de quatre saisons. Parfois le ciel est d’un grand bleu, une douce chaleur nous environne et c’est bien agréable. À d’autre moment, c’est la pluie qui s’abat sur nous et nous allons vite nous abriter. Plus tard, c’est peut-être un froid glacial qui va s’abattre sur notre pays… et ainsi va la vie.

Il en est de même dans nos vies, dans nos Églises et même au niveau des nations. Oui, la vie est faite de saisons, d’étapes, de passages. Tantôt nous sommes sur la montagne, jouissant de paysages magnifiques, tantôt nous traversons de sombres et étroites vallées. « Il y a un temps pour tout » disait l’Écclésiaste, et c’est vrai que nous devons apprendre à accepter cette réalité.

Le prophète Élie a traversé plusieurs années d’une sécheresse terrible durant laquelle il a dû se battre pour subsister. Il a vécu alors des temps très difficiles, mais ce fut aussi pour lui l’occasion de vivre de grands miracles, comme quand il fut nourri par les corbeaux envoyés par Dieu. Puis un jour, un petit nuage annonçant la pluie et la fin de la sécheresse s’est annoncé, une nouvelle saison allait commencer !

Peut-être que nous aussi, nous avons traversé récemment des temps difficiles, des temps d’épreuve ou de maladie, des temps de sécheresse ou de tempête… peut-être sommes-nous en ce moment même au cœur d’une période très douloureuse. Mais la Parole de Dieu nous rappelle que ces temps ont une fin, et qu’une nouvelle saison va bientôt commencer. Le psalmiste avait bien compris cela quand il déclare « Tu nous a éprouvé ô Dieu, tu nous as jeté au creuset comme on fait pour l’argent… nous avons traversé le feu, nous avons dû passer par l’eau, mais tu nous en a fait sortir pour nous conduire à l’abondance » (Psaume 66 versets 10 à 12).

Ce passage du Cantique des cantiques nous rappelle que la saison de l’épreuve a une fin, et qu’une nouvelle étape va maintenant commencer. Les fleurs des réjouissances vont à nouveau gagner notre cœur, et le désir de chanter et de rendre grâce à Dieu va à nouveau germer au plus profond de nous.

Mais nous avons une part importante à faire pour sortir définitivement de la saison passée, c’est ce besoin de NOUS LEVER, tourner la page de ces moments douloureux, saisir pleinement les nouvelles occasions qui vont se présenter devant nous.

Quand le prophète Élie s’est retrouvé complètement abattu et déprimé, il nous est dit qu’un ange le toucha et dit « Lève-toi et mange ! » (1 Rois 19:5). Élie s’est alors remis en marche, il a pu sortir de la caverne dans laquelle il s’était réfugié, il a pu goûter tout à nouveau à la brise douce et légère de la présence de Dieu sur sa vie, il a pu continuer la mission que le Seigneur lui avait réservée !

Lève-toi donc mon frère, ma sœur, mon ami, le temps est arrivé d’une nouvelle saison pour toi !

Soyez richement bénis

Pasteur, Michel Mauffrey