Chaque mois, retrouvez un nouvel édito...

Es-tu prêt à rencontrer Dieu ?

« Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu, ô Israël ! » (Amos 4:12)

Il est vrai que c’est important de bien se préparer ! Pour les uns, c’est dans la salle de bain que la préparation va prendre du temps pour être propre, bien maquillée, parfumée et il faudra bien entendu encore le temps pour choisir des vêtements adaptés, pour être classe et à la mode. Pour d’autres, c’est leurs projets favoris dans lequel ils vont investir beaucoup d’énergie et d’argent, afin de voir tous leurs désirs réalisés. C’est parfois des années voir dizaines d’années à l’avance qu’on prépare son avenir, sa maison, sa retraite…

Le problème, voyez-vous, c’est que non seulement nous ne savons pas ce que les dix ou vingt ans prochains nous apporterons, mais nous ne savons même pas à quel point le lendemain peut mettre à terre tous nos projets et préparatifs !

Jésus raconte l’histoire d’un riche propriétaire qui avait fait des projets de construction grandioses pour stocker encore d’avantage dans ses greniers et s’enrichir plus encore. Mais Jésus poursuit l’histoire en disant « Mais Dieu lui dit « Pauvre fou que tu es ! Cette nuit même, tu vas mourir. Et tout ce que tu as préparé pour toi, qui va en profiter ? » Voilà ce qui arrivera à tout homme qui amasse des richesses pour lui-même au lieu de chercher à être riche auprès de Dieu » (Évangile de Luc, chapitre 12, verset 20 et 21).

La Bible nous dit que tout homme va un jour rencontrer Dieu, qu’il le veuille ou non, qu’il le croie ou non. Dieu ce jour là ne sera pas intéressé par notre compte en banque ou les projets que nous aurons mené à bien, il ne nous demandera pas quel était notre métier ni quelles sont ces médailles que nous portons fièrement sur la poitrine. Non, Dieu nous demandera ce que nous aurons fait de Lui durant notre vie, il s’intéressera à la façon dont nous nous serons préparé à le rencontrer et les fruits qu’aurons portés les talents qu’il nous avait accordés.

Le Seigneur nous invite à bâtir nos vies sur le rocher, sur ce qui est important et durable, ce qui ne dépend pas des circonstances extérieures. Si nous avons bâti sur le sable des valeurs et richesses de ce monde, rien ne subsistera et nous serons bien malheureux !

Je termine par un verset tellement précieux pour nous aujourd’hui afin de ne pas nous laisser piéger par nos propres désirs et par les pressions du monde qui nous entoure : « Cherchez d’abord le royaume et la justice de Dieu, et toutes ces choses [matérielles et humaines] vous seront données en plus » (Évangile de Luc, chapitre 12 verset 31).

Alors, es-tu prêt ?

Pasteur, Michel Mauffrey