Chaque mois, retrouvez un nouvel édito...

La vie est-elle un combat ?

« Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. 11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. 12 Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 13 C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. 14 Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; 15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ; 16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ; 17 prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. 18 Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. » (Épître de Paul aux Éphésiens, chapitre 6 versets 10 à 18)

D’après ce passage de Paul, il semble qu’il faille effectivement répondre positivement à la question posée : oui, la vie est un combat parce qu’une guerre spirituelle sans merci est engagée entre le royaume de Dieu et le diable ! C’est une réalité que nous ne pouvons pas ignorer, le combat fait rage entre Dieu qui veut que tous les hommes soient sauvés et le diable qui voudrait tous les détruire et les emmener en enfer !

Dans ses instructions données à Timothée, Paul nous présente en effet comme des soldats de Jésus-Christ, précisant d’ailleurs que les soldats ne s’embarrassent pas des affaires de la vie, mais qu’ils se consacrent pleinement pour servir leur patrie. Le ciel est notre patrie, sommes-nous prêts à nous battre pour elle ?

Précisons tout de suite que le combat que nous devons mener n’a rien à voir avec les guerres de ce monde et nos armes sont aux antipodes de celles de nos armées terrestres. Nous ne devons jamais nous attaquer aux êtres humains qui sont autour de nous, mais uniquement aux puissances spirituelles mauvaises qui sont à l’oeuvre dans les lieux célestes. Nos armes et notre équipement sont également fondamentalement différents : justice, zèle pour la paix, foi, salut, Parole de Dieu… et bien sûr la prière ! De quoi faire rire ou sourire les militaires expérimentés qui sont engagés dans nos armées, mais la Bible précise néanmoins « Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles ; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. » (2 Corinthiens 10:4 ). Oui, ces armes sont puissantes, et le jeune David l’a expérimenté quand il s’est retrouvé en face du géant Goliath armé jusqu’aux dents et tellement convaincu de la supériorité de ses moyens humains. Pourtant, c’est la foi du jeune David qui fera la différence et lui donnera la victoire !

Non, la vie sur cette terre n’est pas une promenade d’agrément car nous avons en face de nous un ennemi déterminé et d’une méchanceté sans limite ! Heureusement, le Seigneur nous a donné tout l’équipement nécessaire pour lui résister et pour le vaincre. Nous devons néanmoins être prudents, fermes et persévérants pour tenir jusqu’au bout et ne jamais lui laisser l’avantage !

Soyons courageux, zélés et déterminés, pour pouvoir lui arracher l’un après l’autre chaque être humain qu’il retient encore captif dans ses griffes, et pour lequel Christ a donné sa vie !

Soyez richement bénis

Pasteur, Michel Mauffrey