Chaque mois, retrouvez un nouvel édito...

La rentrée de tous les dangers ?

C’est le titre d’un article de journal que j’ai pu lire récemment. Pas vraiment de quoi nous placer dans les conditions de sérénité optimales pour aborder cette nouvelle rentrée ! Il faut dire que ces derniers temps les médias n’ont pas grand-chose de positif et d’encourageant à nous proposer, et ce n’est certainement pas la covid-19 qui a arrangé les choses !

Mais alors, aurais-je la prétention de vous apporter de meilleures nouvelles ? je vais devoir répondre en normand : oui et non !

NON, je n’ai pas d’autres réalités à vous proposer. C’est un fait, le monde va mal : violences, incivilités, révoltes, problèmes familiaux, crise économique, réchauffement climatique et j’en passe … font partie de ces sujets qui reviennent sans cesse sur le devant de la scène, et je ne suis pas sûr que cela va s’arranger à l’avenir ! Du reste, soyons honnêtes : le monde n’a jamais été un paradis et les problèmes n’ont pas attendu notre génération pour survenir !

OUI parce que la Bible nous donne une perspective différente sur la façon d’aborder les réalités qui nous entourent. Après cette expérience de conversion au Seigneur que j’ai vécue il y a 35 ans, une des premières choses que Dieu a faites pour moi a été de me rassurer. Étant de nature angoissée, le Seigneur est venu susurrer de nombreuse fois à mon oreille : « Ne crains rien, car je suis avec toi  ; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante. » (Ésaïe 41:10).
Jésus, quant à Lui a longuement mis en garde Ses disciples, et l’Évangile de Matthieu au chapitre 6 nous relate cet échange : « 25 C’est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? 26 Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? 27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? (…) 31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? 32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. 33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. 34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. À chaque jour suffit sa peine. »

Les choses sont claires : n’attendons pas que les choses s’améliorent autour de nous, mais faisons confiance à Dieu qui saura nous garder même au sein des temps difficiles. Celui qui a gardé Daniel dans la fosse aux lions, qui a veillé sur l’apôtre Paul dans toutes ses situations périlleuses saura aussi nous protéger dans les circonstances que nous vivrons. D’ailleurs, n’avons-nous pas de beaux témoignages de ce que Dieu a fait alors que nous avons été frappés par cette vague meurtrière de Coronavirus ?

La peur, les inquiétudes, les calculs humains ne nous seront d’aucune utilité : soyons CONFIANTS dans le Seigneur, remettons-Lui toute notre vie et notre avenir, apportons-lui tous nos fardeaux dans la prière ! Cherchons premièrement Ses intérêts, il s’occupera des nôtres !

Que la paix de Dieu soit votre partage pour aborder cette rentrée 2020, c’est encore une rentrée de grâce !

Pasteur, Michel Mauffrey