Chaque mois, retrouvez un nouvel édito...

Esprit de service …

Galates 5:13 « rendez-vous, par l’amour, serviteurs les uns des autres. » (Épitre de Paul aux Galates, chapitre 5, verset 13)

Voilà un encouragement qui n’est pas très à la mode aujourd’hui, et ce monde individualiste et matérialiste nous exhorte plutôt à travailler à notre bien-être personnel, à amasser au maximum : il vaut mieux travailler à être servi et à dominer les autres plutôt qu’être dominés par eux ! Certains sont même prêts à tout pour arriver à une position privilégiée ou pour atteindre la fortune !

L’état d’esprit que nous propose la Bible est tellement différent ! Le prophète Ésaïe, plus de 7 siècles avant la naissance de Jésus-Christ en est tellement ébahi qu’il va déclarer  : « Qui a cru à notre message ? … », puis il reçoit ce message messianique du « Roi Serviteur » qui vient sur la terre pour souffrir et se charger des fautes de son peuple.

Plusieurs siècles plus tard, Jésus va encore créer la surprise quand il va se présenter devant ses disciples, vêtu comme un esclave, et qu’il va s’agenouiller devant eux pour leur laver les pieds. Il leur donnera ensuite la substance de cet enseignement « Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous devez, vous aussi, vous laver les pieds les uns des autres ».

Non, ce n’est pas facile d’être le serviteur, l’esclave des autres, mais Jésus a pris volontairement cette place pour nous montrer la valeur de cette position à ses yeux. À nous de le comprendre et de prendre la suite de notre Maître !

Ce texte de Paul aux Galates nous donne deux clefs pour arriver à devenir serviteurs les uns des autres :

  • D’abord, il faut de l’amour, beaucoup d’amour ! La Bible déclare que Jésus a su mettre LE COMBLE à son amour pour ses disciples. C’est par cet amour qu’il a pu accepter de souffrir atrocement, de mourir comme un malfaiteur et de prendre nos péchés à son compte. C’est aussi pour cela qu’il a tellement insisté sur le besoin de nous aimer les uns les autres, ardemment, au point d’en faire un « nouveau commandement ».
  • Et puis cela va aussi nous demander du travail sur nous même : « RENDEZ-VOUS serviteurs les uns des autres », cela ne se fait pas tout seul, cela ne se fait pas d’un coup de cuillère à pot ni d’un coup de baguette magique ! On ne transforme pas un individu égoïste et individualiste en un serviteur comme cela ! Mais en laissant en nous l’œuvre de l’Esprit de Dieu œuvrer avec patience, le fruit de l’Esprit remplir nos cœurs, et la douce main du potier assouplir l’argile de nos cœurs, nous allons pouvoir vivre ce miracle extraordinaire !

Prenons donc un peu de temps pour y réfléchir et prions que Dieu nous aide. Encourageons notre âme, et encourageons-nous aussi les uns les autres dans ce sens !

Bonne année ! Soyez bénis !

Pasteur, Michel Mauffrey